/finance/homepage

Le groupe Foodtastic avale Chocolato

Jean-Michel Genois Gagnon | Journal de Montréal

Instagram/Chocolato

L’entreprise Chocolato passe sous le giron du groupe montréalais Foodtastic; les deux entreprises ont confirmé la transaction par voie de communiqué, mardi matin.

«Nous préserverons la marque forte de Chocolato tout en la développant au Québec, enOntario et aux États-Unis», indique Peter Mammas, président et chef de la direction chez Foodtastic. «Nous examinons déjà des sites àToronto, à Ottawa et en Floride», poursuit l’homme d’affaires.

Pour l’aventure au pays de l’Oncle Sam, les travaux pour l’aménagement de la nouvelle succursale en Floride devraient débuter en octobre. L’établissement, qui sera situé à Delray Beach, devrait ouvrir ses portes en décembre, avance la nouvelle direction.

Fondée en 2015 à Québec, Chocolato compte aujourd’hui 20 succursales à travers la province et la compagnie sert de gagne-pain à 500 travailleurs à temps plein et à temps partiel. Le premier bar à chocolat, desserts et crème glacée de la chaîne avait ouvert ses portes à Sainte-Foy. Le prix toal pour une franchise est d’environ 400 000 $.

Le Groupe Blanchette qui avait mis au monde l’enseigne Thaïzone avant de la vendre au Groupe MTY et qui détient la bannière Shaker Cuisine & Mixologie était aussi actionnaire dans Chocolato. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé

Le cofondateur de Chocolato, Guyaume Arseneault, demeurera dans l’organisation.

Le groupe Foodtastic, qui détient 55 restaurants, enregistre des ventes annuelles d’environ 135 millions $. L’entreprise exploite notamment les concepts Au Coq, La Belle et La Boeuf, Monza, Carlos & Pepe's, le Souvlaki Bar, Nickels, Big Rig et Bacaro.

Dans la même catégorie