/news/culture

Pas une reine, une patronne

Marc-André Lemieux | Journal de Montréal

Gracieuseté

Céline Dion n’aime pas qu’on l’appelle la «reine». Elle préfère la «patronne». Voilà l’une des révélations qu’elle fait dans l’édition de septembre du magazine CR Fashion Book, dont elle orne la couverture.

Dans l’entrevue qui accompagne une série de clichés de mode avant-gardiste, la chanteuse affirme qu’elle n’a aucune envie «d’être la reine».

«Je suis la patronne. C’est différent. Je suis la mère, je suis la patronne, je suis responsable de prendre mes décisions avec mon équipe», indique l’artiste de 51 ans.

«J’essaie d’être la meilleure version de moi-même, d’accomplir quelque chose, de toujours placer la barre le plus haut possible. Mais ce truc de reine, pour moi personnellement, ce n’est pas la manière dont je vis», poursuit-elle.

Cette déclaration sans équivoque est publiée quelques semaines après l’émergence de rumeurs selon lesquelles l’entourage de Céline Dion s’inquiétait du «trop grand contrôle» que Pepe Munoz, son styliste et ami depuis quelques années, exerçait sur elle. Le clan Dion avait publiquement démenti les allégations parues sur le site Page Six.

Prendre des risques

Les photos de CR Fashion Book ont provoqué plusieurs réactions mercredi aux États-Unis. Du Today Show à Good Morning America, en passant par People Magazine, les clichés ont abondamment circulé.

Pris par Valentin Herfrey, un photographe parisien, ils montrent Céline Dion cultiver son amour des vêtements griffés. Sur l’un d’eux, pris au moyen d’une lentille 360 degrés, elle porte une robe Gucci, et sur l’autre, pris en contre-plongée, elle revêt un tutu noir Saint-Laurent. Dans l’entretien, elle indique qu’elle a aimé participer à cette séance photo qui sortait de l’ordinaire.

 «J’aime qu’on n’en ait eu que faire. Si tu ne prends jamais de risques, tu n’accompliras jamais rien de différent, de spécial, d’audacieux, de beau...», a-t-elle déclaré.

«Il y a cinq ans, je n’aurais jamais laissé (un photographe) descendre sous mes genoux, a-t-elle poursuivi. Qui allait sous mon tutu ? Personne. Je veux dire, personne. Mon mari, c’est tout.»

Une autre une

Ce numéro de CR Fashion Book arrivera en kiosque le 5 septembre. Il s’agit du deuxième magazine de mode en moins d’un mois à consacrer sa couverture à Céline Dion. Il y a deux semaines, on apprenait que Harper’s Bazaar l’avait incluse parmi ses 10 icônes de style de 2019.

 

Dans la même catégorie