/regional/saguenay

Émil, un employé bien spécial, dans une publicité de Subway

Jean Houle | TVA Nouvelles

Un employé vivant avec une déficience intellectuelle et travaillant à la succursale Subway du centre-ville de Chicoutimi a été choisi pour une publicité nationale de la chaîne.

Émil Hubert, 34 ans, est connu de tous les clients, mais bientôt, il le sera à la grandeur du Canada.

La branche canadienne de la multinationale cherchait parmi ses employés celui qui se démarquait le plus pour en faire le visage de sa prochaine campagne de publicité sur les médias sociaux.

Par son enthousiasme et son entregent, Émil a devancé tous ses confrères de partout au Canada. «C'est sûr que j'étais content!» confiait Émil ce midi, pendant son quart de travail.

«C'est bon pour la visibilité du restaurant, et en même temps, c'est une histoire touchante», acquiesce le copropriétaire de la succursale, Gilles Villeneuve.

La publicité de 30 secondes montre Émil au travail, en interaction avec des clients et présente des commentaires de confrères de travail.

«Émil, c'est un rayon de soleil», commentait un habitué du restaurant à TVA Nouvelles.

«Il a le don de saluer tous les clients, même les piétons qui passent devant la terrasse, disait un autre. C'est rare, un employé de même!»

Une autre disait être très heureuse pour lui en apprenant la décision de Subway. «Ça va montrer que dans le fond, il n'y a pas de différence.»

Gilles Villeneuve et Isabelle Boucher, qui possèdent cinq succursales Subway à Saguenay, comptent un employé trisomique par restaurant.

«Nous, on est prêt à aider ces gens-là, pour qu'ils se réalisent dans un travail», explique M. Villeneuve.

«Tout le monde aime Émil, confirme la copropriétaire Isabelle Boucher. Quand il part en vacances, nos employés s'en ressentent.»

«Tout le monde le salue à tel point que des fois, je me demande ce que je fais là», lance Gilles Villeneuve à la blague.

«Jaloux...Tu es jaloux!», lui répond Émil en riant.

Après 10 ans d'ancienneté, l'employé a gagné beaucoup de confiance. La publicité de Subway lui en ajoute encore.