/finance/homepage

Forte accélération de la croissance avant les élections fédérales

Agence France-Presse

Joël Lemay / Agence QMI

Le Produit intérieur brut (PIB) au Canada a augmenté de 3,7% au deuxième trimestre en rythme annuel, a indiqué vendredi l'institut national des statistiques, une bonne nouvelle pour le premier ministre Justin Trudeau à moins de deux mois des élections fédérales.

Après un net ralentissement de la croissance fin 2018 et une reprise timorée au premier trimestre (+0,4%), les analystes s'attendaient à une accélération du PIB de 2,9% en rythme annualisé pour le deuxième trimestre 2019.

Cette hausse plus importante que prévu a été tirée par la forte reprise des exportations qui, après avoir diminué au cours des deux trimestres précédents, ont augmenté de 3,7% entre avril et juin.

En pré-campagne électorale, en vue du scrutin du 21 octobre, le premier ministre Justin Trudeau s'est félicité de ces chiffres: «lorsqu'on fait confiance aux Canadiens et qu'on investit en eux, on obtient une économie forte et en croissance», a-t-il déclaré sur Twitter.

 

M. Trudeau est actuellement au coude-à-coude dans les sondages avec son adversaire conservateur Andrew Scheer, partisan d'une baisse des dépenses publiques afin de réduire le déficit budgétaire qui devrait atteindre 19,8 milliards de dollars canadiens en 2019/20 selon le dernier budget du gouvernement libéral.