/news/politics

Québec autorise des travaux sur des digues

François Cormier

 - TVA Nouvelles

Après Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Québec vient d'autoriser la réparation des digues de Deux-Montagnes et Pointe-Calumet, touchées par des inondations en avril 2019.

Dans une lettre envoyée au maire de Deux-Montagnes, sur laquelle TVA Nouvelles a mis la main, la ministre des Affaires municipales Andrée Laforest parle d'une «infrastructure stratégique qui protège les citoyennes et citoyens contre de futures inondations».

Elle confirme que Sainte-Marthe-sur-le-Lac et Pointe-Calumet verront également leurs infrastructures sécurisées.

Joint par TVA Nouvelles, le cabinet de la ministre Andrée Laforest a confirmé avoir fait part de sa décision aux trois municipalités concernées.

«Nous avons [également] communiqué avec le gouvernement fédéral pour leur faire part de notre décision et pour les enjoindre de financer celles-ci à la même hauteur» explique, par courriel, l'attachée de presse de la ministre.

Québec entend assumer 40% de la facture et s'attend à ce qu'Ottawa fasse la même chose. Les municipalités auraient à défrayer 20% de la somme dépensée pour les travaux.

En avril 2019, la digue de Pointe-Calumet avait dû être sécurisée d'urgence par des militaires et des citoyens pour limiter les dommages aux résidences. À Deux-Montagnes, une digue temporaire, longue de 300 mètres, a été érigée pour éviter davantage de dommages.

Dans la même catégorie