/news/politics

Le PQ, comme un restaurant qui ne servait plus sa spécialité

TVA Nouvelles

Le Parti québécois a annoncé cette semaine qu’il ramenait la souveraineté au cœur de ses priorités. En entendant cette nouvelle, Richard Martineau s’est souvenu de la triste histoire du restaurant «La moulerie», à Montréal.

«Sais-tu ce qu’on vendait à "La moulerie" ? Des moules ! Sauf qu’il y a eu des cas d’empoisonnement et, pendant plusieurs mois, "La moulerie" ne vendait plus de moules, a-t-il raconté. On trouvait du steak, du spaghetti, mais plus de moules. Je trouve que c’était un peu ça le PQ pendant un bout de temps.»

Richard Martineau estime que le PQ parlait plutôt d’environnement, de vivre d’ensemble ou d’autres sujets. Cette fois-ci, il croit que les adversaires de la formation souverainiste ne pourront plus faire planer de doutes sur les intentions du PQ.

«Finalement, ça les aide à se démarquer de Québec solidaire», conclut Richard Martineau.

Voyez le commentaire de Richard Martineau dans la vidéo ci-dessus.

Dans la même catégorie