/news/politics

Dorian force l’annulation de la réunion des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada

Agence QMI

La réunion des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada qui devait se tenir à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, au début de la semaine prochaine a été annulée en raison du mauvais temps prévu lors du passage de l’ouragan Dorian dans la région.

Saint-Jean devait être l’hôte de la 43e édition de cette rencontre, du 8 au 10 septembre.

L’annulation a été annoncée vendredi par le gouvernement du Nouveau-Brunswick. Aucun autre arrangement n’a été annoncé «en raison de l’incertitude entourant la tempête», a indiqué dans un échange de courriels avec l’Agence QMI Tyler Campbell, du Bureau du Conseil exécutif, au gouvernement du Nouveau-Brunswick.

La Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada réunit chaque année les gouverneurs des six États de la Nouvelle-Angleterre (Connecticut, Maine, Massachusetts, New Hampshire, Rhode Island et Vermont) et les premiers ministres du Québec et des quatre provinces de l'Atlantique (Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse et Île-du-Prince-Édouard).

Les discussions à Saint-Jean devaient porter sur la modernisation du réseau électrique, la cybersécurité, l’adaptation aux changements climatiques et l’atténuation des effets des catastrophes, ainsi que des enjeux commerciaux clés.

Dorian, qui longeait la côte est américaine vers le nord, vendredi, après avoir frappé les Bahamas de plein fouet au début de la semaine, devrait atteindre le Canada atlantique ce week-end avec la force d’un ouragan de catégorie 1 ou d’une forte tempête tropicale.

Dans la même catégorie