/news/politics

Il y a 60 ans décédait Maurice Duplessis

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Il y a 60 ans, le 7 septembre 1959, disparaissait Maurice Duplessis: le premier ministre du Québec en exercice était terrassé par une hémorragie cérébrale dans un camp de pêche de Schefferville sur la Côte-Nord. Il avait 69 ans.

Maurice Duplessis aura été premier ministre du Québec pendant 18 ans et aura représenté le comté de Trois-Rivières à titre de député pendant 32 ans.

Le neveu par alliance du «cheuf» se hérisse encore lorsqu'on associe son règne à une période de grande noirceur.

«Je lève les deux bras en l'air. Ça m'insulte», confie-t-il.

L'ancien dentiste, maintenant âgé de 98 ans, note toutefois que la façon de voir et d'analyser cette époque change au fil du temps.

«On regagne du terrain», a-t-il dit.

On estime à 150 000 le nombre de citoyens qui s'étaient déplacés pour rendre un dernier hommage à Maurice Duplessis à Québec, puis à Trois-Rivières, où avaient été célébrées les funérailles d'état le 10 septembre 1959.

Les fleuristes de la ville ayant épuisé leurs stocks et avaient dû se tourner vers d'autres régions afin d'être réapprovisionnés tellement la demande d'ornements floraux était grande. D'ailleurs, la cathédrale de Trois-Rivières n'avait pu contenir toutes les fleurs. Il avait fallu en diriger vers d'autres églises du diocèse.

Jean-Claude Couture a hérité de son père, organisateur unioniste, d'un disque vinyle posthume sur lequel sont gravés des extraits de discours de Mauricie Duplessis. Il les réécoute parfois. Malgré son jeune âge à l'époque, il se rappelle avoir assisté aux funérailles.

«Il y avait beaucoup de monde. C'était normal. Dans le temps, c'était fort pour les bleus», a-t-il relaté.

Pour souligner ce 60e anniversaire de la mort de Maurice Duplessis, le Musée Pierre-Boucher de Trois-Rivières présentera à compter du 15 septembre une exposition d'objets ayant appartenu à Maurice Duplessis. On l'a intitulée «Le ciel est bleu, l'enfer est rouge». Elle sera ponctuée d'une visite guidée au cimetière où repose M. Duplessis.