/news/politics

Jolin-Barrette en Abitibi pour encourager les immigrants à demeurer en région

Agence QMI

Simon Jolin Barrette

Simon Clark/Agence QMI

En pleine pénurie de travailleurs, l’Abitibi-Témiscamingue pourra compter sur une enveloppe de 322 347 $ pour faciliter l’intégration des immigrants et les encourager à demeurer dans la région.

C’est le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), Simon Jolin-Barrette, qui en a fait l’annonce vendredi à Rouyn-Noranda.

L’argent provenant du programme Mobilisation-Diversité va soutenir les efforts de trois MRC et des deux principales villes de l’Abitibi-Témiscamingue.

L’argent se ventile ainsi: MRC d’Abitibi (78 500 $), MRC du Témiscamingue (44 722 $) et MRC de la Vallée-de-l’Or (20 000 $). Rouyn-Noranda (133 125 $) et Val-d’Or (46 000 $) sont aussi soutenues.

Québec souhaite que tous ces partenaires mettent sur pied des projets structurants en 2019-2020 pour mieux intégrer les immigrants en emploi et dans les communautés.

«Les organismes qui sont à l'œuvre auprès des personnes immigrantes et qui favorisent leur pleine participation à la société québécoise contribuent à la vitalité économique des entreprises et soutiennent le dynamisme des régions du Québec», a dit le ministre Jolin-Barrette.

«Grâce à leurs interventions, ils contribuent à faire du Québec une terre d'accueil exceptionnelle et encore plus inclusive, a-t-il poursuivi. L'aide financière annoncée aujourd'hui constitue donc la suite logique des réformes que nous avons mises en place au cours des derniers mois pour répondre efficacement aux besoins de chacune des régions du Québec.»