/regional/troisrivieres

Trois-Rivières: Québec accorde plus de 10 millions $ à Menthes Rito

Agence QMI

Le gouvernement caquiste allonge une aide financière de 10 216 000 $ pour soutenir la réouverture de l’usine de Menthes Rito de Trois-Rivières à la suite de l’incendie qui a dévasté les installations en octobre dernier.

Le projet d’investissement, qui se chiffre au total à 22 millions $, permettra une réouverture articulée en trois phases, selon ce qui a été dévoilé vendredi. Près de 60 emplois seront ainsi préservés et 25 autres seront créés.

Menthes Rito a acquis un nouveau bâtiment à la suite de l’incendie dont elle a été victime. Son équipe a ensuite entrepris de mettre en place une nouvelle usine, qui sera notamment munie de robots.

«En plus de contribuer à ce projet, l'aide gouvernementale accordée en marge des phases 2 et 3 permettra d'ajouter des chaînes de production et d'acheter des équipements automatisés plus performants. L'entreprise prévoit aussi mener des activités de commercialisation à l'international», a-t-on précisé, par communiqué.

«Je félicite les dirigeants des Menthes Rito de s'être retroussé les manches aussi rapidement après l'incendie», a dit la ministre de la Justice, Sonia LeBel, qui est aussi députée de Champlain.

«Le gouvernement se fait un devoir d'aider les entrepreneurs à différentes étapes de leur projet d'affaires, surtout après des épreuves comme celles-ci. Au lieu de baisser les bras devant le sinistre, l'entreprise a su saisir l'occasion qui lui était offerte pour améliorer ses installations et multiplier sa capacité de production. Je souhaite longue vie à Menthes Rito!» a ajouté Mme LeBel.

Menthes Rito, une entreprise fondée en 1957, se spécialise dans la fabrication de bonbons à la menthe. «Depuis 2016, son chiffre d'affaires est en croissance de 24 %», a-t-on mentionné, en indiquant que les équipements de la nouvelle usine pourraient permettre de tripler le volume de production.

Dans la même catégorie