/regional/saguenay

Un sexagénaire passe proche de mourir écrasé par son véhicule

Kate Tremblay

 - TVA Nouvelles

À Alma, au Lac-Saint-Jean, un sexagénaire qui a failli mourir écrasé sous le poids de son véhicule le 26 août dernier souhaite sensibiliser les gens aux dangers de faire de la mécanique ailleurs que dans un garage.

Roger Simard avait pourtant l'habitude de réparer sa voiture lui-même lorsque l'incident s'est produit.

«J'ai soulevé la voiture avec trois crics et je suis allé en dessous», a relaté celui qui a subi une opération au nez mardi.

Il ne s'est pas méfié de la stabilité de son installation.

«J'avais quasiment fini quand mon fils est sorti à l'extérieur et qu'il a vu la voiture s'affaisser, a raconté M. Simard. Je l'ai eu carré dans la face. Je ne voyais plus rien et j'avais le véhicule accoté sur les côtes.»

Son fils Raphaël a tenté de soulever le véhicule après avoir communiqué avec les services d'urgence.

«Je disais à mon fils que je n'étais plus capable de respirer. Je ne pensais pas sortir vivant de là», a ajouté M. Simard.

«Je criais et je pleurais en même temps, a confié son fils. J'y pense et j'ai encore le coeur gros. J'imagine mon père et je pensais qu'il était décédé. Il fallait que je le sorte de là.»

Son appel à l'aide a été entendu par un voisin et deux employés municipaux qui passaient par là.

Ils ont soulevé le véhicule pendant que Raphaël tirait sur les jambes de son père pour l'extirper de sa fâcheuse position.

Leur présence a sans doute fait toute la différence.

«À l'hôpital, ils ont dit que mon père était un miraculé, a précisé Raphaël. Ils étaient surpris de le voir debout.»

Roger Simard s'est fracturé le nez et trois côtes.

Il est conscient que les conséquences auraient pu être bien pires.

«Il y a eu une certaine négligence de ma part, je l’admets. J'ai pensé mettre de quoi pour retenir la voiture, mais ce coup-là, je ne l'ai pas fait étant donné que je me disais que je n'en avais pas pour longtemps. Je voulais juste attacher mon silencieux pour pouvoir me rendre au garage sans problème.»

Il rappelle aussi l'importance de ne jamais être seul pour effectuer ce type de réparations.