/regional/montreal

Greta Thunberg à Montréal le 27 septembre

Agence QMI

La jeune militante écologiste Greta Thunberg sera à Montréal le vendredi 27 septembre, a-t-elle confirmé dimanche soir sur son compte Twitter.

La Suédoise de 16 ans a invité les jeunes à participer ce jour-là à une grève dans le cadre du mouvement «Fridays for Future» afin de dénoncer l’inaction des gouvernements concernant les changements climatiques et l’urgence d’agir pour éviter le réchauffement excessif de la planète.

«Tout le monde est le bienvenu, tout le monde est nécessaire», a-t-elle précisé sur Twitter.

La venue de l'étoile montante du mouvement écologiste au Québec avait fait l'objet de spéculations depuis quelques jours. Vendredi, la députée de Québec solidaire Manon Massé avait même émis le souhait que Greta Thunberg soit invitée à l’Assemblée nationale du Québec.

New York

L’adolescente participera à New York le vendredi précédent, le 20 septembre, à une importante manifestation en vue du sommet sur le climat de l'ONU prévu le 23 septembre dans la mégalopole américaine. Elle doit aussi participer à ce sommet afin d’exhorter les dirigeants du monde entier à prendre la menace climatique au sérieux.

Greta Thunberg a traversé l'Atlantique en voilier pendant 15 jours pour participer au sommet de l'ONU. Elle est arrivée à New York le 28 août. À la rentrée scolaire 2018, Greta Thunberg avait décidé de faire l'école buissonnière chaque vendredi et de s'installer devant le Parlement suédois à Stockholm pour sensibiliser les députés à l'urgence climatique.

Son action, rapidement relayée par les réseaux sociaux et les médias, a inspiré des milliers de jeunes à travers le monde et donné naissance au mouvement «Fridays for future».

Avant le sommet de l'ONU le 23 septembre, Greta Thunberg, qui a pris une année sabbatique, participera à de nombreuses rencontres sur le climat.- Avec l’AFP

Dans la même catégorie