/regional/montreal/montreal

Dix nouvelles journées de grève à l'UQAM

Agence QMI

STOCKQMI-ECOLE

JOEL LEMAY/24H MONTREAL/AGENCE QMI

Les employés de soutien de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) comptent poursuivre leur grève pour au moins dix jours, ont-ils annoncé lundi.

Au terme d'un vote tenu lundi, 73 % des quelque 1800 membres du syndicat (SEUQAM) représentant les employés de soutien ont opté pour poursuivre la grève entamée au début de la semaine dernière.

«Nous envoyons ainsi un message clair au Conseil du trésor et à la rectrice, Mme Magda Fusaro, à savoir que l'offre salariale qui est sur la table n'est pas suffisante», a expliqué la présidente du SEUQAM, Louisa Cordeiro, par communiqué.

En réaction, l'UQAM a demandé en soirée au ministère du Travail de nommer un conciliateur pour aider les deux partis à faire des progrès à la table des négociations

L'université demeure ouverte malgré la grève, a aussi assuré la direction, qui affirme mettre «tout en œuvre pour que la situation actuelle cause le moins de perturbations possibles chez les étudiantes et les étudiants».

Soutien aux employés de soutien

Cependant, cette grève a bel et bien des répercussions sur des milliers d'élèves de l'université, certaines associations facultaires ayant opté pour tenir des journées de grève en solidarité avec les employés de soutien.

Ainsi, lundi, les étudiants en sciences humaines (AFESH) et en éducation (ADEESE) étaient en grève aux côtés de la SEUQAM, tandis que leurs exécutifs respectifs organisaient des assemblées plus tard cette semaine pour tenir des votes sur la prolongation de la grève.

Par ailleurs, les étudiants en communication (AFELC) ont aussi tenu quelques journées de grève la semaine dernière.

Les facultés représentant les étudiants en arts (AFÉA), en droit (AFESPED) et en sciences (AESS) ont pour leur part lancé un appel à la solidarité en demandant à leurs membres de ne pas franchir les piquets de grève des employés de soutien, sans tenir directement de journée de grève.

La convention collective des employés de soutien de l'UQAM est échue depuis le 31 mai 2017.