/regional/saguenay

Le lien spécial de Bianca Andreescu avec Saguenay

Jean-François Tremblay | TVA Nouvelles

La victoire de la nouvelle championne des Internationaux des États-Unis est applaudie à Saguenay, où le nom de Bianca Andreescu était déjà bien connu.

L’athlète de 19 ans a participé au Challenger Banque nationale de Saguenay il y a moins d’un an, en octobre 2018.

La famille qui l'a hébergée pendant ses trois présences au tournoi est tellement fière de sa réussite.

Martine Roy estime que la jeune athlète avait toutes les qualités pour devenir championne. Elle avait noté sa force mentale et son ambition de se tailler une place parmi les meilleures au monde.

Martine Roy a gardé le contact avec la nouvelle championne. «Elle a gagné le samedi et j’ai attendu à dimanche soir avant de lui envoyer un texto, parce que je me disais qu’elle devait être submergée», a-t-elle confié à TVA Nouvelles.

Mme Roy l'a félicitée pour sa victoire en fin de semaine. En guise de réponse, «aussi brève que tous les jeunes», Bianca Andreescu l’a remerciée, joignant une vingtaine de cœurs à son message, ce qui traduit la grande joie qui l'anime actuellement.

À Saguenay, Andreescu avait perdu en finale en 2016, mais avait gagné le double. En 2017, elle avait été éliminée en quart de finale. Elle avait abandonné en raison d'une blessure au dos en octobre 2018, lors du match de demi-finale.

Au Club de tennis intérieur Saguenay, on croit que le succès de la Canadienne motivera les jeunes à pratiquer ce sport.

Dans la même catégorie