/news/currentevents

Un inconnu couché dans son lit à son retour chez elle

Maxime Deland

 - Agence QMI

Opération en matière de sécurité routière à Terrebonne.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Lorsqu’on revient dans le confort de notre résidence au terme d’une soirée et qu’on s’attend à être seul, il est normal de sursauter un peu si on trouve un parfait inconnu endormi dans notre lit.

Cette expérience plutôt marquante s’est produite au cours du week-end, à Wakefield, en Outaouais, lorsqu’une femme est rentrée chez elle vers 2 h, dans la nuit de samedi à dimanche.

En arrivant dans sa chambre, elle a constaté qu’un homme qu’elle ne connaissait pas était couché dans son lit et qu’il ronflait.

«Ayant de bonnes manières, l’invité avait tout de même pris soin d’enlever ses chaussures devant la porte d’entrée avant de se glisser sous l’édredon», a indiqué avec humour l’agent Martin Fournel, porte-parole de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais.

Voyant que l’inconnu était dans un profond sommeil, la propriétaire des lieux a décidé de quitter la maison et de se rendre directement au poste de police pour raconter son histoire.

Lorsque les policiers se sont présentés à la résidence de la femme, l’homme dormait encore dans le lit et ils ont même dû le réveiller. L’homme en état d’ébriété a ensuite raconté aux policiers s’être simplement trompé de résidence. Le seul hic: le domicile de l’individu en question était situé 18 kilomètres plus loin.

Il peut aujourd’hui remercier la femme chez qui il s’est invité, puisqu’elle a décidé de ne pas porter plainte contre lui.

L'inconnu a tout de même écopé d'une amende de 496 $, après avoir été reconduit chez lui par les policiers.