/regional/troisrivieres/mauricie

Un potager à saveur africaine à Louiseville

Charel Traversy et TVA Nouvelles

Un potager de fruits et légumes exotiques à Louiseville, en Mauricie, permet aux immigrants de retrouver les saveurs de leur pays d’origine.

Le projet a pris naissance en 2013, à la ferme Jardin Ricard. Intéressé par l'auto-cueillette d'haricots, Paterne Mirindi, directeur de l’organisme qui s’occupe du projet, a lancé l'idée de cultiver des plantes et des légumes utilisés dans la cuisine africaine.

«Ça a commencé par l'auto-cueillette d'haricots et aujourd’hui, les deux fermes répondent à un besoin des communautés africaines», affirme Pierre Ricard, le propriétaire de la ferme Jardin Ricard.

L'organisme Le Groupement volontaire pour le Développement Rural durable Nord-Sud loue une parcelle de terre à la ferme et vend ses récoltes à des centaines de familles immigrantes du Québec et de l'Ontario.

Paterne Mirindi espère que le projet se répète d’année en année. «À un certain moment on ne va plus parler d'exotisme... on va parler de légumes québécois!», conclut-il.

Les fruits du labeur

Septembre est le temps des récoltes dans ce potager bien différent. Plusieurs variétés d'aubergines, de patates douces, de haricots, de piments forts et d'oseille y sont cultivées.

On peut aussi y cueillir de l’amarante, une plante que les cultivateurs québécois considèrent comme une mauvaise herbe mais qui est très présente dans la cuisine africaine. La variété qui pousse à Louiseville est moins amère que sa cousine d’ici. Les feuilles sont bouillies et sont servies en salade ou en accompagnement.

L'organisme aura un kiosque au Festival de la galette de sarrasin à Louiseville pour faire découvrir ses produits et ses nouvelles saveurs.

Dans la même catégorie