/regional/saguenay

Les muselières obligatoires irritent les propriétaires de chiens à Saint-Honoré

Valérie Fortin | Agence QMI

La volonté d'imposer la muselière à tous les chiens de 22 livres et plus fait beaucoup de bruit à Saint-Honoré.

Le projet de règlement suscite de vives réactions dans la communauté.

La municipalité songe à obliger les propriétaires de gros chiens à museler leur animal dans les lieux publics.

Les avocats de la municipalité étudient actuellement le projet de règlement. S'il s'avère légal, il pourrait être adopté en janvier prochain.

«Je pense que le problème, ce n'est pas le chien, c'est le propriétaire. Si ton chien, tu es obligé de le museler pour l'amener quelque part, bien garde-le chez vous», a affirmé Sylvain Tremblay, un citoyen de Saint-Honoré.

M. Tremblay est propriétaire d'un bouvier bernois. Peu importe ce que la municipalité décidera, il n'a pas l'intention d'imposer la muselière à son animal. Il préfère rester chez lui si un tel règlement est adopté.

«Normalement, en les gardant en laisse, ça devrait être suffisant», a indiqué Jennifer Harrison, une autre propriétaire de chien rencontrée alors qu'elle promenait son animal dans les rues de la municipalité.

Selon la spécialiste en comportement canin, Véronique Boivin, le port de la muselière est loin d'être une solution.

«Certains chiens pourraient ne pas être à l'aise et ne pas avoir un comportement adéquat en ayant une muselière», explique Mme Boivin.

Elle est d'avis que la municipalité devrait plutôt travailler à faire respecter les règlements déjà en place.

«Je pense qu'on devrait plutôt axer nos efforts sur des règlements qui existent déjà et qui ne sont pas vraiment respectés, comme le fait de tenir son chien en laisse... et d'avoir son chien attaché à son domicile.»