/news/culture

Loud en hélicoptère pour «Jamais de la vie»

Agence QMI

À la recherche d’un «stunt» qui frappera plus fort que ses précédents coups d’éclat, Loud s’offre rien de moins qu’une virée en hélicoptère dans le vidéoclip de sa chanson «Jamais de la vie», qui a été dévoilé mardi.

Lui qui, pour les besoins de ses clips, s’est déjà transformé en torche humaine («Devenir immortel (et puis mourir)»), a conduit la Zamboni du Centre Bell («Salles combles») et a filmé un long plan-séquence de son concert au MTelus («TTTTT») joue la carte baveuse en ouverture de sa nouvelle vidéo, en discutant avec son complice de toujours, le réalisateur William Fradette.

Les deux artistes se demandent comment Loud peut se réinventer avec «Jamais de la vie», en énumérant ses principaux faits d’armes et en envoyant quelques flèches senties à l’industrie de la musique.

Puis, arrive l’idée du tour d’hélicoptère, initiative complexe, mais faisable, car pour le premier rappeur à avoir rempli le Centre Bell, rien ne semble impossible. «Jamais de la vie j’voudrais d’une vie normale», clame d’ailleurs le principal intéressé dans l’air accrocheur de «Jamais de la vie», plus récent extrait de son album «Tout ça pour ça», lancé au printemps.

Loud poursuit présentement sa tournée et se produira au Centre Vidéotron, à Québec, le 7 décembre.

Dans la même catégorie