/news/world

Accusée après la mort de son fils adolescent qui ne pesait que 42 livres

TVA Nouvelles d'après CNN

Une femme de Milwaukee, au Wisconsin, fait face à de lourdes accusations après la mort de son fils adolescent qui ne pesait que 42 livres.

La victime âgée de 16 ans était émaciée et souffrait de malnutrition sévère, ont laissé savoir les autorités locales.

Iraida Pizarro-Osorio, 32 ans, a dit aux enquêteurs que son enfant souffrait d’une maladie génétique, qu’il avait des crises d’épilepsie et que parfois il rampait pour se déplacer.

Elle assure que l’adolescent n’a jamais pesé plus de 80 livres dans sa vie. Toutefois, sa santé aurait décliné dans les derniers temps et il aurait perdu près de la moitié de son poids.

Malgré tout, la mère n’est jamais allée aux urgences pour faire soigner son fils. Elle s’est défendue en disant qu’elle craignait que la protection de la jeunesse lui prenne son fils.

Les policiers ont également remarqué qu’il y avait un cadenas sur la porte de l’adolescent. La mère a affirmé que c’était pour l’empêcher de s’échapper la nuit.

La cause officielle de la mort de la victime n’a pas encore été déterminée.