/regional/estduquebec/basstlaurent

Des enseignes-chocs contre la vitesse au volant

Katia Laflamme | Agence QMI

Les automobilistes de Saint-Joseph-de-Lepage, dans le Bas-Saint-Laurent, sont invités à ralentir dans les rues de la municipalité.

Les autorités ont décidé d'utiliser des enseignes-chocs pour faire réagir.

Des pancartes avec des silhouettes d'enfants ont été installées en plein milieu des rues Roy et de la Rivière, où les limites de vitesse sont de 50 km/h.

On y voit des enfants tenir des enseignes ou il y est inscrit «Ralentissez pour ma sécurité».

Ces secteurs étaient problématiques et la direction générale de la municipalité a proposé cette solution.

Certaines villes en Mauricie et dans le secteur de Québec ont aussi choisi cette option.

Les enseignes sont plus coûteuses que celles normalement installées en bordure de la route, environ 500$, mais l'effet de surprise vaut bien les dollars supplémentaires.

Les automobilistes rencontrés par TVA Nouvelles saluent cette initiative. «L’idée est bonne, je pense que je vais en acheter une pour chez-nous», lance un résident. Une conductrice ajoute que «depuis qu’il y a ça, les gens font plus attention».