/finance/homepage

Fuite de données chez Industrielle Alliance

Jean-Michel Genois Gagnon | Le Journal de Québec

archives Agence QMI

Après le Mouvement Desjardins, c’est au tour d’Industrielle Alliance au Québec d’être la cible de fraudeurs. Les renseignements personnels d’environ 3000 clients québécois ont été exposés au cours de l’été.

Selon l’assureur, la première tentative d’hameçonnage est survenue le 20 juin. Deux autres stratagèmes similaires ont été effectués le 8 juillet et le 11 juillet.

Au total, trois représentants du réseau de vente de iA Groupe financier au Québec ont été victimes d’hameçonnage. Il s’agirait de trois incidents distincts aucunement liés entre eux. Une enquête a été ouverte par la compagnie.

«Lors de chaque incident, une personne externe à l’organisation a réussi à prendre momentanément le contrôle des boîtes de courriel d’un représentant et a ainsi eu l’opportunité d’accéder à l’ensemble de ses courriels», explique le porte-parole de l’organisation, Pierre Picard. «À l’heure actuelle, rien n’indique que les données auraient été utilisées à des fins malveillantes ni qu’elles auraient été vendues à des tiers», dit-il

Au cours des dernières semaines, l’entreprise a fait parvenir une lettre aux 2864 clients touchés pour les informer de la situation. Elle leur offre une protection de cinq ans avec l’agence de crédit Equifax.

Les informations divulguées sont surtout le nom et des renseignements sur les produits détenus chez iA Groupe financier. Pour certains clients, la date de naissance ou les coordonnées bancaires pourraient également être concernées. Des numéros d’assurance sociale (129) ont également pu être compromis.

Plus de détails à venir.

Dans la même catégorie