/news/world

Un militaire canadien tué en Floride

Agence QMI

FORCES ARMÉES CANADIENNES

Un soldat canadien a succombé à ses blessures, lundi soir, 48 heures après avoir été attaqué violemment devant sa résidence de Panama City, en Floride.

Le caporal-chef des Forces armées canadiennes Martin Liam Brayman, 32 ans, aurait été frappé à la tête par un homme qui, selon l’enquête, serait Justin Timmons, 23 ans, de Tallahassee. Ce dernier a été arrêté mardi et inculpé de meurtre relativement à cette affaire, a annoncé le bureau du shérif de Bay County mercredi.

Timmons faisait partie d’un groupe rencontré par Brayman dans une boîte de nuit samedi dernier. Brayman, qui était rattaché à la base Tyndall de la Force aérienne des États-Unis, a invité le groupe chez lui, mais sa petite-amie ne se sentait pas à l’aise avec ces jeunes hommes, selon un récit fourni par les autorités.

Le groupe a alors été invité à quitter l’appartement de Brayman et de sa petite amie. Le soldat canadien se serait apparemment excusé et aurait promis de remettre la soirée à une autre date. Les individus sont toutefois revenus après avoir réalisé qu’ils n’avaient pas les coordonnées de leur nouvel ami. Ce dernier est alors sorti à l’extérieur pendant que sa douce regardait la scène par la fenêtre.

Selon un témoin, c’est alors que Justin Timmons, qui prenait place dans une Mercedes, est sorti de la voiture et s’est précipité vers Brayman, le frappant violemment à la tête. La victime est tombée au sol et le groupe a pris la fuite dans le véhicule, toujours selon la police.

Des éléments liés à l’enquête démontreraient que Timmons aurait assené plusieurs coups à Brayman, qui a finalement succombé à ses blessures lundi soir, environ 48 heures après l’attaque.

Le caporal-chef était un militaire d'expérience, qui s'était engagé dans les Forces armées canadiennes en 2006, où il occupait le rôle d'opérateur dans le contrôle aérospatial, a expliqué l'armée.

Le militaire se trouvait en Floride pour travailler auprès du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD). Il avait auparavant participé à différentes missions autour du monde, au cours des dernières années.