/finance/homepage

1000 stages rémunérés chez Bombardier

TVA Nouvelles

La pénurie de main-d'oeuvre touche tous les types d'emplois et Bombardier n'y échappe pas.

La multinationale doit faire preuve d'imagination pour trouver les employés qui vont fabriquer ses avions... Et pour elle, cela passe par les stages.

L’entreprise va offrir 1 000 stages rémunérés, principalement au Québec. «Si on manque d'ingénieurs, de spécialistes en marketing et en stratégies, ça va faire en sorte qu'on va avoir moins de ressources qualifiées pour les programmes. Comme vous le savez, des programmes de l'envergure de nos avions et nos trains à haute vitesse, ça prend d'abord et avant tout de l'expertise», explique Marco Beaulieu, directeur de la collaboration avec les universités chez Bombardier.

L'industrie de l'aérospatiale emploie 42 000 travailleurs au Québec, et 65 000 employés supplémentaires seront nécessaires d'ici 10 ans.

Les stages sont une façon pour Bombardier de limiter les impacts de la pénurie de main-d’œuvre.