/news/law

Un moniteur de camp d'été accusé d'agressions sexuelles

Agence QMI

FD-SEXUEL-ARRESTATION

PHOTO COURTOISIE

Faviann Enrique Di Tullio, un Montréalais âgé de 34 ans, a été arrêté jeudi pour des infractions à caractère sexuel qu’il aurait perpétrées dans les Laurentides et dans la région de Québec.

Di Tullio a comparu le même jour au palais de justice de Saint-Jérôme et doit répondre à des chefs d’accusation de leurre, contacts sexuels, exploitation sexuelle, agression sexuelle, incitation à des contacts sexuels et actions indécentes.

Les gestes reprochés à Di Tullio seraient survenus de 2008 à 2012 dans les villes de Boisbriand, Deux-Montagnes, Morin-Heights et Sainte-Marthe-sur-le-Lac, dans les Laurentides, ainsi qu’à Sainte-Anne-de-Beaupré, dans la région de la Capitale-Nationale.

L’accusé aurait connu ses présumées victimes dans un camp d’été des Laurentides où il était moniteur. Il aurait apparemment eu comme modus operandi de prendre contact avec elles par l’entremise des réseaux sociaux, à la suite de leur séjour au camp, a précisé la Sûreté du Québec (SQ), vendredi, par communiqué.

Toute information au sujet de cet homme ou de ses agissements peut être transmise de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.