/elections

Bain de foule pour Justin Trudeau à Saint-Tite

Amélie St-Yves | Agence QMI

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a passé une heure au Festival western de Saint-Tite, samedi, à prendre des photos avec les citoyens, mais n’a pas répondu aux questions des médias.

Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, refuse de parler d’une opération d’image du chef libéral, qui est par ailleurs arrivé avec deux heures de retard sur l’horaire initial.

«Je dirais que c’est plutôt une opération d'écoute, les gens ont eu l’occasion d’échanger avec lui», a-t-il indiqué, après le départ du premier ministre.

Justin Trudeau s’est limité à une brève déclaration d’une trentaine de secondes sur le festival, puis a fait la sourde oreille aux journalistes, pour qui il n’y avait pas de point de presse à l’horaire.

Le ministre Champagne s’est rangé derrière son chef. «La grande joie pour moi, c’est de donner l’opportunité aux gens de chez nous de parler au premier ministre», a-t-il dit.