/news/world

Un médecin, 2200 foetus humains

TVA Nouvelles

WNDU South Bend-Elkhart, IN

La famille d’un médecin mort au début du mois a fait une découverte macabre dans sa résidence.

En vidant sa maison, ses proches sont tombés sur les restes de plus de 2200 fœtus humains, préservés de façon médicale. L’avocat représentant la famille du docteur Ulrich Klopfer, mort le 3 septembre, a rapidement communiqué avec les autorités.

Il ne semble pas que des procédures médicales aient eu lieu à l’endroit en question, a mentionné le bureau du shérif du comté de Will - au sud-ouest de Chicago - où les fœtus ont été trouvés. Le coroner local a pris possession de ces derniers et une enquête conjointe impliquant aussi le bureau du shérif et le procureur de l’État a été ouverte.

Les détails entourant la façon dont les fœtus ont été préservés, l’endroit où ils étaient conservés ou l’adresse exacte de la propriété ne sont pas connus.

Le docteur Klopfer, dont la spécialité était l’ostéopatie, avait un permis pour pratiquer dans l’État de l’Indiana. Cependant, il a eu des démêlées avec la justice en lien avec des avortements qu’il avait pratiqués par le passé et la gestion de sa clinique d'avortement.

Il a été décrit comme «le docteur qui a probablement effectué le plus d’avortements en Indiana».