/regional/montreal/montreal

Des reliques de saint Jean-Paul II et saint Padre Pio de passage à Montréal

Agence QMI

Les croyants et curieux auront la chance d’observer les reliques de deux célèbres saints lors d’une courte tournée dans la grande région de Montréal. L' Abbé Robert Gendreau en discute avec Julie Marcoux.

Lors de différentes cérémonies religieuses, les fidèles pourront en effet vénérer deux reliques dites «de première classe», soit un échantillon du sang de Jean-Paul II et de celui de saint Padre Pio.

Un événement rare qui sera fort populaire si on en croit le directeur du service de pastorale liturgique au diocèse de Montréal, l'Abbé Robert Gendreau.

«Il y a une dévotion pour Jean-Paul II plus grande qu’on pense, insiste-t-il. Il a plusieurs miracles attribués ici même à Montréal, pendant sa visite il y 35 ans.»

L’abbé Gendreau raconte l’histoire d’un jeune garçon qui a rencontré le pape lors de sa visite à la Basilique Notre-Dame de Montréal, le 10 septembre 1984. L’enfant lui aurait alors demandé de prier pour son père atteint du cancer. Ce dernier fut guéri dans les jours suivants.

Les stigmates de la Passion du Christ

Saint Padre Pio est connu auprès des fidèles pour ses stigmates aux mains et sur le côté gauche de son abdomen, associés aux blessures des clous et de la lance du Christ crucifié. Par contre, l’abbé insiste sur le lien spécial qui unit ces deux saints.

Selon la croyance, Padre Pio aurait prédit au cardinal Karol Wojtyla, futur Jean-Paul II, qu’il allait devenir pape.

Pour consulter la programmation, visiter le diocesemontreal.org.