/news/society

Interdit de fumer ou de vapoter sur les terrains de l'hôpital de Chicoutimi

TVA Nouvelles

Trois ans après l’entrée en vigueur de la loi sur le tabac exigeant que les fumeurs respectent une distance de 9 mètres de l'entrée des établissements de santé, la direction de l’hôpital de Chicoutimi a décidé d’interdire de fumer ou de vapoter sur ses terrains, peu importe la distance.

Lundi matin, les nouvelles zones destinées aux fumeurs n'étaient toujours pas identifiées. Ce qui créait un peu de confusion, même chez les employés.

Plusieurs fumeurs se sont conformés, dès l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation. D'autres, non.

Tous les établissements de santé du Québec devront, d'ici l'automne 2020, se doter de ce genre de réglementation.

Les contrevenants s'exposent à des amendes allant de 250 à 750 dollars.