/news/culture

La Fondation SPACQ décerne ses prix

Agence QMI

Sébastien St-Jean / Agence QMI

La Fondation SPACQ (Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec) tenait sa quatorzième remise de prix annuelle, animée par Louise Forestier, au siège social de la Banque Nationale, à Montréal, lundi.

Auteurs, compositeurs et interprètes québécois se sont partagé quatorze bourses de 10 000 $ et quatre de 5000 $ remises par leur industrie.

Parmi eux, Sara Dufour et Lydia Képinski ont été gratifiées du Prix André «Dédé» Fortin pour les artistes émergents, le groupe Le Vent du Nord a été décoré du Prix Édith-Butler des communautés francophones, et Kevin Parent est le lauréat du Prix Gilles-Vigneault pour la «Carrière en marche».

Le Prix Luc-Plamondon a été accordé à Corneille pour ses talents de parolier, et Simon Leclerc est reparti avec le Prix François-Cousineau, célébrant les musiques de chansons.

La SPACQ a alloué à Marjo le Prix Lucille-Dumont, mettant l’emphase sur l’ensemble de sa carrière. Le parcours de Luc Plamondon a également été plébiscité, avec le Prix Sylvain-Lelièvre.

Dan Bigras a accepté le Prix Diane-Juster, saluant l’implication exceptionnelle d’un artiste auprès des auteurs-compositeurs-interprètes, tandis que le Prix André Gagnon pour la musique instrumentale, décerné par Québecor, a été octroyé à Luc Gilbert.

Lucien Francoeur, Marc-Antoine Beaudoin et Matiu, Alexandra Stréliski, Anne Bisson et Denis Gougeon, Frédérick Baron et Paul Daraîche (Prix Couleur-Country) figurent en outre au tableau d’honneur 2019 de la Fondation SPACQ.