/news/elections

Le NPD mise sur l'ex-chef du Parti vert du Québec dans Longueuil-Saint-Hubert

Agence QMI et TVA Nouvelles

L’ancien chef du Parti vert du Québec, Éric Ferland, sera le candidat du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans la circonscription de Longueuil-Saint-Hubert, là où le député sortant Pierre Nantel a changé d’allégeance, passant du NPD au Parti vert.

«Son bilan est tellement impressionnant, a mentionné le chef du NDP Jagmeet Singh en présentant son candidat lors d'une conférence de presse, lundi matin. On est très fier de l’avoir dans notre équipe.»

Le leader néodémocrate a souligné que M. Ferland avait cofondé la foire environnementale Écosphère et qu’il a de l’expérience politique en tant qu’ancien conseiller municipal à Frelighsburg et ex-chef du Parti vert.

Éric Ferland dit avoir choisi le NPD parce qu’il croit que ce parti a le meilleur plan pour combattre les changements climatiques et qu’il se préoccupe des inégalités sociales.

«Mettons tous nos efforts pour combattre les changements climatiques et cela passe par la transition énergétique», a-t-il dit.

Éric Ferland a reconnu avoir été souverainiste, mais il estime que ce sujet ne le préoccupe pas.

«La question de la souveraineté n’est pas importante pour moi», a précisé M. Ferland qui veut se concentrer sur la lutte aux changements climatiques.

Sans fournir de détails, le NPD s’est engagé à mettre des «cibles ambitieuses» afin de réduire les gaz à effet de serre. Il compte créer un Bureau de la responsabilité climatique afin de s’assurer que ces objectifs soient atteints. Cette formation veut aussi poursuivre la tarification du carbone, prônée par les libéraux de Justin Trudeau.

Face à Pierre Nantel

En août dernier, quelques jours seulement après avoir été expulsé du Nouveau Parti démocratique (NPD), M. Nantel avait confirmé les rumeurs voulant qu’il se présente sous les couleurs du Parti vert.

Des candidats connus font campagne dans cette circonscription. Notamment, l’ancien ministre de la Santé dans le gouvernement souverainiste de Pauline Marois, Réjean Hébert, a fait le saut en politique fédérale pour le Parti libéral du Canada.

Patrick Clune sera candidat pour le Parti conservateur du Canada. Fils de l’ancienne ministre et comédienne Andrée Champagne, M. Clune s’est impliqué dans les campagnes électorales de sa célèbre mère et est maintenant connu pour ses chroniques politiques à la radio FM103,3 de Longueuil.

Le comédien Denis Trudel se présente à nouveau sous la bannière du Bloc québécois. En 2015, l’ancien membre du groupe d’humoristes Les Zapartiste était arrivé en troisième place suite à une course très serrée, récoltant 27% des voix.