/news/culture

Plus de 6 millions au box-office pour «Menteur»

Agence QMI

ART-TAPIS ROUGE-FILM MENTEUR

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

«Menteur» continue de faire sonner la caisse dans les cinémas de la province.

Sortie en salle il y a 10 semaines, le 10 juillet dernier, la comédie d’Émile Gaudreault mettant en vedette Louis-José Houde et Antoine Bertrand, et produite par Denise Robert, vient de franchir le cap des 6 millions amassés au box-office et continue de se tenir au sommet du palmarès des films les plus courus au Québec, encore aujourd’hui.

Ce succès fait de «Menteur» la production ayant généré le meilleur résultat au box-office pour un film québécois depuis «De père en flic 2», en 2017.

Au moment de son arrivée sur les écrans, «Menteur» avait entraîné la meilleure ouverture de cinq jours au cinéma québécois depuis «De père en flic», il y a 10 ans. Le long métrage a en outre été présenté au Festival d’Angoulême, où il a été accueilli avec des applaudissements nourris, et «Menteur» a suscité l’intérêt pour des achats à l’échelle internationale.

Bon départ pour «Il pleuvait des oiseaux»

Un autre film québécois a tiré son épingle du jeu dans la Belle Province ce week-end : «Il pleuvait des oiseaux», nouvelle création de la réalisatrice Louise Archambault, qui réunit Andrée Lachapelle, Gilbert Sicotte, Rémy Girard et Ève Landry, a cumulé des recettes de 311 312 $, décrochant ainsi une deuxième place au box-office québécois.

À l’affiche dans 52 salles, l’œuvre a obtenu la meilleure moyenne par écran, avec 5986 $. «Il pleuvait des oiseaux» sera projeté dans huit villes supplémentaires à compter du vendredi 20 septembre.