/news/elections

Ce qu’il faut retenir de la septième journée de campagne

TVA Nouvelles

Chaque nouvelle journée apporte son lot de nouvelles promesses dans le cadre de la campagne électorale fédérale.

Voici les sujets qui ont retenu l'attention aujourd'hui:

Parti libéral

Trudeau veut rendre les prestations parentales plus accessibles et plus généreuses

Un gouvernement de Justin Trudeau réélu augmenterait l’Allocation canadienne pour enfants de 15 % pour les parents ayant un enfant âgé de moins d’un an.

Parti conservateur

Études postsecondaires: Scheer promet des subventions augmentées

Le chef conservateur Andrew Scheer promet de bonifier la contribution du fédéral au Régime enregistré d’épargnes études (REEE) s’il est porté au pouvoir le 21 octobre.

Mystérieux appels robotisés des conservateurs

Les conservateurs d’Andrew Scheer risquent de lourdes amendes pour de mystérieux appels robotisés sur la Rive-Sud. Une compagnie de sondages par téléphone a contacté les électeurs sans dire pour qui elle travaillait, en violation des règles fédérales.

Appels automatisés: Scheer rejette le blâme sur l'entreprise

Le chef conservateur Andrew Scheer s’est dissocié, mardi, d’une entreprise qui n’a pas suivi les règles en faisant des appels automatisés au Québec pour le compte du Parti conservateur.

Sylvie Fréchette s’explique sur l’avortement

La question de l'avortement continue de coller à la peau des conservateurs. Après avoir cafouillé sur la position de son parti en début de campagne, la médaillée olympique Sylvie Fréchette a dû à nouveau se prononcer sur la question lors de sa première sortie publique.

Bloc québécois

Le Bloc veut un meilleur incitatif à l'achat d'un véhicule zéro émission pour les moins nantis

Le chef bloquiste propose de bonifier l’incitatif fédéral de 5000 $ à l’achat d’un véhicule zéro émission.

Autres

Legault annonce la réouverture du Bureau du Québec à Ottawa

Le premier ministre du Québec veut accentuer les échanges avec le gouvernement fédéral, dans la foulée de sa liste de demandes aux partis fédéraux.

Le test des valeurs mal reçu par les chefs de partis fédéraux

Les principaux chefs fédéraux ne sont pas près d’ouvrir la porte au test des valeurs québécoises de François Legault, et ce, même s’ils s’efforcent à faire le plein de votes au Québec le 21 octobre.