/regional/montreal/montreal

Entente de principe pour les employés de soutien de l'UQAM

Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

Les employés de soutien de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) sont arrivés à une entente, mardi, avec la direction de l'université pour le renouvellement de leur convention collective.

Le syndicat représentant les quelque 1800 employés a annoncé qu'il est parvenue à s'entendre avec la direction de l'UQAM sur une entente de principe. Celle-ci sera présentée aux employés jeudi.

Aucun détail sur cette entente n'a été dévoilé par le syndicat.

Les travailleurs s'étaient donné un nouveau mandat de grève de 10 jours, la semaine dernière, pour continuer à mettre de la pression sur leur employeur. Des centaines de personnes avaient aussi manifesté jeudi dernier.

Faute de parvenir à s'entendre avec ses employés, l'UQAM avait réclamé la semaine dernière la nomination d'un conciliateur pour aider les deux partis à se rapprocher d'une entente.

La grève des employés de soutien de l'UQAM a perturbé la rentrée scolaire pour des milliers d'étudiants, des associations facultaires votant en faveur de journées de grève ou appelant leurs membres à ne pas franchir les piquets de grève, afin de soutenir les employés.

Les négociations achoppaient notamment sur la question des salaires. La convention collective des employés de soutien de l'UQAM est échue depuis le 31 mai 2017.