/news/culture

C’est le jour J pour la tournée «Courage» de Céline Dion

Sandra Godin | Journal de Québec

Julien brandissait son drapeau «Céline je t’aime» tôt mercredi matin à l’arrière du Centre Vidéotron. Venu de France pour assister aux trois premiers concerts de la tournée «Courage», cet inconditionnel fan français était le premier sur place pour espérer apercevoir la star lors de son arrivée à l’amphithéâtre.

À LIRE ÉGALEMENT

Céline Dion a rencontré les médias dans le plus grand secret

Céline Dion lance trois nouvelles chansons!

Québec est aujourd’hui en mode Céline. Après deux semaines de répétitions, c’est enfin le jour J pour la tournée mondiale «Courage», qui se met en branle dès ce soir au Centre Vidéotron. Et la fébrilité commençait à se faire sentir mercredi midi.

Des fans de partout dans le monde seront au rendez-vous. C’est le cas de Julien, un admirateur français arrivé à 11 h à l’entrée de l’amphithéâtre, pour attendre patiemment la star avec un drapeau français sur lequel il a inscrit «Céline je t’aime». Au moment de notre passage, une autre fan l'avait rejoint. 

Julien fan Céline

Sandra Godin, Journal de Québec

Il verra mercredi soir, au premier rang, son 34e spectacle de la chanteuse, mais il s’agit pourtant de sa première visite en sol québécois. «Et tant qu’à venir, j’ai des billets pour les trois soirs», a-t-il lancé.

Âgé de 30 ans, il a découvert Céline Dion lorsqu’il était enfant. Il a vu ses spectacles à Las Vegas, à Londres, à Paris, entre autres. «On n’est jamais déçu avec elle, a tenu à souligner celui qui l'a rencontré deux fois. Elle est accessible, généreuse, et elle est très humaine. Elle a toujours un geste pour nous les fans.»  

Tatoué

Malgré le fait que Céline s’est parfois montrée sous un autre jour dans les dernières années, «pour moi, il n’y a pas de nouvelle Céline, dit-il. C’est la même. Elle s’éclate. On n’a qu’une vie à vivre et elle en profite.»

Le jeune homme n’a pas voulu écouter les nouvelles chansons de son prochain album «Courage», lancée mercredi matin sur les plateformes. «Je veux les découvrir ce soir», a-t-il dit.

Julien a même le nom de Céline tatoué sur un poignet. Sur l’autre, celui de son fils. «Il y a trois femmes dans ma vie. Ma mère, ma sœur, et Céline», a-t-il laissé tomber.

 

Dans la même catégorie