/finance/homepage

Hausse du prix de l’essence: conséquence des attaques ou pure spéculation?

TVA Nouvelles

Le prix de l'essence a fait un bond un peu partout dans la province, mercredi, mais est-ce que les attaques survenues en Arabie saoudite en sont vraiment la cause?

Sachant que le Québec importe son pétrole essentiellement de l'Ouest canadien et des États-Unis, plusieurs se demandent pourquoi ces attaques ont des effets chez nous.

«Soit on profite un peu de la peur pour justifier une marge plus grande de profit pendant une journée ou deux, soit c'est des questions d'approvisionnements locaux, soutient Normand Mousseau, professeur à l’Université de Montréal. Mais normalement, à ce temps-ci de l'année, les prix devraient être relativement stables.»

Selon cet expert, l’augmentation est due à l'instabilité des marchés. L'impact est toutefois moins important qu'anticipé.

Malgré tout, CAA-Québec recommande aux automobilistes de bien magasiner son essence avant de faire le plein, puisque le prix varie énormément d’une station-service à l’autre. À Montréal, des écarts allant jusqu’à 0,08$ par litre ont été remarqués chez des détaillants situés dans un rayon de 5 kilomètres.

À l’heure actuelle, les cours du pétrole font actuellement du yoyo en raison de ce qui se passe à l'étranger. Selon les analystes, il est toutefois difficile de prédire le moment d’un retour à la stabilité du marché pétrolier.

Dans la même catégorie