/finance/homepage

Airbnb pourrait entrer en bourse en 2020

Agence QMI

Airbnb est le dernier grand joueur des jeunes pousses technologiques à souhaiter entrer en bourse, une opération qui pourrait se concrétiser en 2020.

Airbnb, qui se spécialise dans la location de maisons, d'appartements et de chambres pour les touristes, suivrait ainsi les traces d’Uber et de Lyft, pour ne nommer que ceux-là. Ces entreprises n’ont toutefois pas obtenu le succès escompté depuis leur entrée en bourse.

Selon CNN Business, il est inhabituel d'annoncer ses couleurs aussi à l'avance.

La valeur d’Airbnb a été chiffrée à 31 milliards $ US – environ 41,1 milliards $ CAN – lors de sa plus récente collecte de fonds privée.

On ne sait pas à ce stade-ci à quel niveau la jeune pousse californienne entend fixer son action lors de son lancement en 2020, qui pourrait se faire par une voie de cotation directe, selon plusieurs sources. Une cotation directe en bourse est un processus à travers lequel aucune nouvelle action n'est créée et qui aide les entreprises à économiser des millions de dollars en frais de souscription.

CNN Business indique par ailleurs qu’on ignore si Airbnb a déposé secrètement ses documents relatifs à son appel public à l’épargne auprès de la Securities and Exchange Commission. Cette avenue lui permettrait, dit-on, de ne pas divulguer publiquement ses états financiers et ainsi de se soustraire à l’œil du public.

Rappelons qu’un autre joueur important des jeunes pousses, WeWork, qui est présent à Montréal, a récemment retardé son entrée en bourse. Selon Reuters, une mauvaise réponse des investisseurs expliquerait ce temps d’attente avant de procéder à l’appel public à l’épargne.

Airbnb pourrait toutefois mieux tirer son épingle du jeu en bourse, croient des experts.

«Je pense que la réception d'Airbnb sera totalement différente, en supposant qu'ils puissent montrer qu'ils sont rentables sans perdre de l'argent sur le marketing», a déclaré Kathleen Smith, directrice de Renaissance Capital, fournisseur de recherche institutionnelle et d'introduction en bourse, en entrevue avec Reuters.

Mercredi, Airbnb a déclaré avoir réalisé plus de 1 milliard $ US de chiffre d'affaires au deuxième trimestre, soit environ 1,32 milliard $ CAN. On ne sait pas si elle a été rentable durant ce trimestre.

Dans la même catégorie