/news/elections

Le «brownface» de Trudeau fait la une à travers le globe

TVA Nouvelles

La photo montrant Justin Trudeau arborant un maquillage brun pour se mettre dans la peau d'Aladdin lors d'une soirée en 2001 fait les manchettes partout sur la planète, en commençant par les médias américains et britanniques.

Outre le Time Magazine, initiateur de cette bombe médiatique, le New York Times en a fait sa une, en plus du New York Post.

La controverse a également été en une à la télévision dans divers médias, tels que la chaîne d'information américaine MSNBC.

De l'autre côté de l'océan, les principaux médias britanniques tels que The Guardian, BBC et The Independant ont largement relayé l'information en manchettes.

D'autres journaux européens, comme The Irish Times et France24, ont également repris la nouvelle.

À LIRE ÉGALEMENT

«Brownface» : Justin Trudeau se confond en excuses

Justin Trudeau est vêtu d'une tunique et d'un turban, en plus d'avoir eu recours au maquillage brun pour recouvrir son visage lors d'une soirée de 2001 ayant pour thème «Nuits d'Arabie».

Le chef du Parti libéral, alors âgé de 29 ans à l'époque du cliché, s'est confondu en excuses hier soir, lors d'une conférence de presse improvisée dans son avion de campagne, avant de décoller d'Halifax.

«Je ne pensais pas que c’était raciste à l’époque, mais maintenant, je reconnais que ce l'était et je suis profondément désolé», a dit Justin Trudeau.

Le recours à ce maquillage, appelé «brownface» en anglais, est une pratique décriée comme étant raciste par les personnes de couleur et les groupes de défense des droits des minorités visibles.