/regional/estduquebec/cotenord

2,1 millions $ pour former plus de 240 travailleurs de l’industrie de la transformation du bois

Agence QMI

Stock Adobe

Plus de 240 travailleurs de l’industrie de la transformation du bois bénéficieront d’une formation pour acquérir de nouvelles compétences leur permettant d’accéder à des postes spécialisés que les entreprises ont de la difficulté à pouvoir.

Une enveloppe de 2,1 millions $ a été annoncée vendredi après-midi par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

M. Boulet était de passage à Sept-Îles, sur la Côte-Nord, dans le cadre de sa tournée des régions amorcée en février dernier en lien avec la crise de la pénurie de main-d’œuvre que vit le Québec.

Quelque 244 travailleurs de toutes les régions de la province seront ainsi épaulés dans le cadre de six projets de formation menés par Formabois, le comité sectoriel de main-d'œuvre du bois.

En plus d’apprendre à opérer des équipements de production, la formation leur permettra d'acquérir de nouvelles compétences en matière de classement des bois résineux, de mécanique industrielle et d'instrumentation, d'automatisation et de robotique, a-t-on précisé, par communiqué. La formation rejoindra aussi des superviseurs et des contrôleurs de l’industrie de la transformation du bois afin qu’ils puissent eux aussi accroître leurs connaissances et compétences.

Selon Québec, les employés formés proviennent de 103 entreprises.

«Il est important de favoriser le développement des compétences de nos travailleuses et de nos travailleurs afin qu'ils puissent occuper des postes spécialisés que nos entreprises ont de la difficulté à pourvoir en raison de la rareté de la main-d'œuvre», a dit le ministre Boulet.

«En plus de développer leur employabilité, les participants contribueront au développement de nos entreprises et de notre économie, ce qui bénéficiera à l'ensemble de la société», a ajouté l’élu caquiste.