/regional/saguenay

Richard Martel sollicite les électeurs de la circonscription voisine

Kate Tremblay | TVA Nouvelles

Les candidats conservateurs aux élections fédérales ont déployé une stratégie de communication qui ne fait pas du tout l'unanimité au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Des citoyens de la circonscription de Jonquière ont reçu, dans les derniers jours, des appels automatisés provenant du candidat conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel.

«Au nom du comté de Jonquière, j'ai besoin de vous, peut-on l'entendre dire. Je vous demande de voter pour Philippe Gagnon du Parti conservateur. Philippe est un ancien athlète paralympique. C'est un battant, un gars que j'ai besoin dans notre équipe.»

Cette stratégie est vivement dénoncée par les candidats des autres formations politiques.

«Je n'accepterais pas qu'un collègue vienne faire des appels automatisés dans ma circonscription, a affirmé le candidat bloquiste dans Jonquière, Mario Simard. Je trouverais ça totalement inacceptable.»

«Premièrement, c'est un manque de respect et, deuxièmement, ça démontre que les conservateurs n'ont pas confiance envers leur candidat dans Jonquière», a indiqué la candidate néodémocrate du même comté, Karine Trudel.

De son côté, la candidate du Parti vert dans Chicoutimi-Le Fjord, Lynda Youde, dit comprendre la surprise des électeurs de Jonquière, mais respecte la stratégie des conservateurs.

«C'est dans l'habitude du Parti conservateur de mener sa campagne avec des personnalités publiques ou très connues», a-t-elle indiqué.

Richard Martel, lui, se défend de manquer de respect envers ses collègues.

«On travaille en équipe, c'est ça qui est important, s'est défendu Richard Martel. On prend des décisions ensemble, on développe des stratégies ensemble et on a beaucoup de plaisir.»

Le candidat conservateur dans Jonquière, Philippe Gagnon, abonde dans le même sens.

«Je suis vraiment content de travailler avec Richard et c'est important que les gens retiennent que l'on travaille en équipe. Notre message était très clair et respectait les lois.»

Dans la même catégorie