/news/currentevents

La projection du Bat-Signal perturbée par une opération policière

Agence QMI

PHOTO AGENCE QMI, MARIO BEAUREGARD

Montréal devait devenir Gotham City toute la soirée, samedi, avec la projection de 20 h à minuit du Bat-Signal sur le mur d’un immeuble de l’intersection De Maisonneuve et Saint-Hubert, mais une opération policière dans le secteur a forcé son annulation quelques minutes après son début.

Pour marquer le 80e anniversaire de Batman, à l'initiative de DC Entertainment, une division de Warner Brothers, le Bat-Signal devait être projeté dans 13 villes du monde, dont Montréal, Paris, Barcelone, Londres et New York, samedi soir.

À Montréal, un projecteur a été installé à l'intersection Berri et De Maisonneuve Est afin de projeter l’effigie du superhéros sur le mur ouest de l’immeuble de la Place Dupuis situé à un coin de rue à l'est, le tout ayant lieu dans le secteur immédiat de la place Émilie-Gamelin.

Or, un peu plus d’une heure avant le début de la projection, la place Émilie-Gamelin a dû être évacuée par la police pour permettre les négociations avec un individu grimpé dans une des sculptures géantes de métal du parc et refusant d’en redescendre.

À 20 h, le Bat-Signal a été projeté comme prévu, pendant que l’opération policière avait toujours lieu et que la place Émilie-Gamelin - où les curieux et les amateurs de Batman devaient se rassembler pour admirer le spectacle - était toujours fermée au public.

La projection n’a toutefois duré que 20 ou 25 minutes, au lieu des quatre heures prévues.

«Il y avait trop de monde pour le Bat-Signal et la police a jugé que c’était trop risqué pour la sécurité. C’est une décision de sécurité de la police, hors de notre contrôle», a indiqué à l’Agence QMI Lynda Bala, porte-parole de Warner Brothers Games Montreal, une entreprise soeur de DC Entertainment qui a coordonné la projection du Bat-Signal à Montréal.

Le Service de police de la Ville de Montréal a confirmé qu’il a dû demander l’arrêt de la projection pour ne pas nuire à l’intervention auprès de l’homme grimpé dans une structure métallique.

L’individu est finalement descendu un peu avant 22 h. Il a été arrêté par les policiers qui l’attendaient au sol. L’homme devra faire faire à des accusations de méfait public. Il a été transporté dans un centre d’enquêtes du SPVM où il devait être rencontré plus tard en soirée.