/regional/montreal

Nouvelle aire de jeu libre dans La Petite-Patrie

Elsa Iskander | 24 h

Elsa Iskander / 24H / AGENCE QMI

Une aire de jeu libre pour enfants, imitant un environnement naturel et baptisée «L’île aux volcans», a été inaugurée dimanche, en face du centre Père-Marquette, dans le quartier La Petite-Patrie.

Là où se trouvaient auparavant un terre-plein et de l’asphalte, des enfants peuvent maintenant grimper sur des buttes recouvertes d’herbe, zigzaguer entre des rochers ou jouer dans le sable.

«Les enfants sont plus portés à être créatifs, à imaginer quand il n’y a pas de modules», soutient Stéphanie Watt, conseillère de ville. «C’est la première fois qu’on conçoit une place publique exclusivement pour les enfants.»

Environ 250 000 $ ont été consacrés à l’aménagement temporaire.

Opinions partagées

«On est enchanté de voir ça dans l’arrondissement», s’est réjoui Steven Long, père d’un enfant de quatre ans. «Même s’ils s’enfargent dans les branches, ils vont apprendre. C’est ça jouer», a dit celui qui réside à proximité.

S’il trouve le concept intéressant, Frédéric Labrie, lui, estime que cela convient davantage à des enfants de 10-12 ans qu’aux plus jeunes, en raison des rochers et des troncs de bouleaux jonchant le sol. «Il faut que je la surveille», dit-il à propos de sa fille de cinq ans.

L’aire de jeu ne fait pas l’unanimité. Peter Petrucci, qui vit dans le quartier depuis 40 ans, critique la perte de places de stationnement, ajoutant qu’il y a déjà des modules de jeux à proximité. «C’est dangereux», a-t-il martelé, craignant que les enfants se blessent.

«Ce n’est pas plus dangereux que de faire de la trottinette dans la ruelle», défend François Limoges, élu de Projet Montréal et père d’un enfant de quatre ans, ajoutant que cela offre une option aux espaces de jeux conventionnels.