/news/tele

Un employé du Tim Hortons surprend les maîtres à Révolution

Caroline G. Murphy

Révolution

«Wow! Je ne m’attendais pas à ça!» a lancé Lydia Bouchard après l’audition de Félix Blais lors de la première émission de la deuxième saison de «Révolution» dimanche soir.

Le jeune danseur qui n’a aucune formation professionnelle en danse et n’a jamais fait de compétition a obtenu le vote de la chorégraphe: «Tu m’as surprise par ta légèreté, ta très grande technique et ton interprétation. J’ai envie de te voir danser encore.»

Celui qui travaille au Tim Hortons de Napierville, en Montérégie, a aussi convaincu les Twins avec son numéro au son de Dancing on my own de Calum Scott.

«Tu n’as pas le physique de quelqu’un qui peut en faire autant. Tu as montré que le corps humain n’a pas de limite» a déclaré le maître Laurent.

Le moment Révolution de Félix a laissé les maîtres bouche bée.

«Je veux montrer que même si tu as la carrure d'un joueur de football, tu peux danser et aimer ça», déclarait justement le danseur juste avant de monter sur scène.

À Révolution, les danseurs doivent obtenir le vote des trois maîtres s’ils veulent passer à l’étape suivante. Si Jean-Marc Généreux s’est avoué surpris, il a choisi d’envoyer le candidat au ballotage. «T’es habillé comme un gars qui travaille dans une station-service. Mon souhait, c’est qu’il y ait encore de l’essence dans le réservoir. On se reverra au ballotage.»

Voyez ou revoyez la prestation surprenante de Félix ci-haut.