/news/law

«Ils ont volé et violé mon enfance»

Marie-Lise Mormina | TVA Nouvelles

Jean-Guy Bolduc, accusé d'agression sexuelle sur sa sœur adoptive, subit son procès, au palais de justice de Sherbrooke. La présumée victime, placée en famille d’accueil à un jeune âge, allègue avoir été abusée sexuellement par deux de ses frères adoptifs pendant une dizaine d'années.

M. Bolduc aurait agressé Caroline Labrecque dans les années 1970 et 1980. Celle-ci affirme que la première agression aurait eu lieu alors qu'elle n'avait que quatre ans. L'accusé était alors âgé dans la fin vingtaine.

Le procès doit se dérouler sur quatre jours.

Lundi, la victime a témoigné des sévices qu'elle a vécus. «Ils ont volé, violé mon enfance, ils ont pris ma jeunesse et ils ont détruit ma vie», a lancé Caroline Labrecque, présumée victime.

La cour entendra des témoins durant la semaine. L'autre frère adoptif, également accusé d'agression sexuelle, doit aussi subir son procès.

La présumée victime dit avoir hésité longuement avant de dénoncer les deux hommes en raison de la peur et de la culpabilité qu'elle ressentait.