/regional/troisrivieres/mauricie

Le cri du cœur de Greta Thunberg entendu à Trois-Rivières

Alexandre Trudel | TVA Nouvelles

Les étudiants de l'UQTR et du réseau collégial se préparent pour la grande Marche pour le climat, qui devrait réunir 2000 personnes vendredi à Trois-Rivières.

Cette mobilisation s'annonce être le coup d'envoi pour d'autres actions. Le cri du cœur de la jeune Greta Thunberg lancé lundi devant les Nations unies a été entendu. Pour les étudiants, elle est une source d'inspiration.

«Greta est une personne inspirante, elle vient au Québec parce qu'elle reconnaît que le mouvement étudiant est structuré», a dit Xavier St-Pierre, du conseil étudiant de l’UQTR.

Le conseil étudiant de l'université veut aussi, avec cette marche, en profiter pour relancer des débats sur certains dossiers environnementaux locaux.

«Sur le plan du transport collectif, la ville peut faire mieux», a affirmé Xavier St-Pierre.

«Une quinzaine de policiers seront déployés spécifiquement à la couverture de l'événement. Il faut comprendre qu'il y a aura congestion entre 13h et 14h sur le boulevard des Forges», a expliqué Luc Mongrain du service de police de Trois-Rivières.

Des étudiants, mais aussi des familles de partout en Mauricie, prendront part à cet événement.

Cette mobilisation est générale. Les institutions d'enseignements, l'UQTR et des dizaines d'universités et des cégeps de partout au Québec entendent signer la déclaration reconnaissant d'agir pour les lutter contre les changements climatiques.

Dans la même catégorie