/news/law

Une présumée complice de René Kègle témoigne

Charel Traversy | TVA Nouvelles

Une présumée complice de René Kègle, principal suspect d'une série de meurtres commis dans la région de Trois-Rivières en octobre 2018, a été appelée à témoigner mardi dans le cadre de l'enquête préliminaire de l'accusé, qui en était à sa deuxième journée.

Shanny Haley, une femme de 22 ans qui suit présentement une thérapie dans un centre de désintoxication, connait René Kègle. Mardi, elle a répondu avec aplomb à toutes les questions de la procureure de la Couronne, Me Martine Tessier, lors de son témoignage au palais de justice de Trois-Rivières.

La jeune femme est devenue très émotive et a versé des larmes lorsqu'elle a raconté les détails sordides de ce dont elle a été témoin. Une ordonnance de publication, à cette étape-ci des procédures, nous empêche toutefois de vous dévoiler le contenu de son témoignage.

Elle est la quatrième témoin à se présenter devant le juge. Une proche de l’accusé et amie d'une des victimes, Jasmine Boucher, a aussi été appelée à la barre des témoins.

René Kègle est accusé d'avoir tué, en octobre dernier, la jeune Ophélie Martin-Cyr, dont le corps avait été découvert dans un champ de Yamachiche, en Mauricie. Il est aussi accusé d'avoir tué Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert, deux hommes dont les corps avaient été retrouvés dans une voiture carbonisée abandonnée sur un terrain vague à Trois-Rivières.

Dans la même catégorie