/news/currentevents

Grand-père, grand-mère et petit-fils vendaient de la cocaïne à Chicoutimi

Jean Houle | TVA Nouvelles

Une perquisition policière effectuée dans un bar de Chicoutimi, en juin dernier, a mené deux générations de trafiquants devant le tribunal, mardi.

Un grand-père, une grand-mère et leur petit-fils sont notamment accusés de complot et de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

Mario Brassard, le grand-père, Noëlla Morin-Brassard, la grand-mère, et leur petit-fils Michael Brassard avaient été appréhendés à la suite d'une perquisition au bar Le Flirt de Chicoutimi.

Ce bar situé à proximité du centre-ville aurait servi de plaque tournante pour un réseau de trafiquants. La cocaïne y transitait à l'insu des propriétaires. Le concierge, Jocelyn Boudreault, fait lui aussi l'objet d'accusations.

Selon les policiers le réseau récoltait environ 1.4 million $ chaque année avec la vente de stupéfiants.