/regional/saguenay

Enfin du signal cellulaire dans plusieurs secteurs éloignés

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

Si vous demeurez dans une municipalité où la couverture cellulaire est déficiente, vous serez certainement heureux d'apprendre que ce sera très bientôt chose du passé dans plusieurs secteurs du Lac-Saint-Jean.

Six nouvelles tours cellulaires ont été érigées à Labrecque, Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Thomas-Didyme, Saint-François-de-Sales et Lac-Bouchette. Elles seront mises en service dans un mois.

Le signal cellulaire sera donc enfin accessible d'ici la fin du mois d'octobre dans ces secteurs éloignés du Lac-Saint-Jean.

«C'est véritablement un service qui était attendu... Depuis 2014-2015, la population qui était sans service, un peu délaissée, priorisait ces actions-là», a indiqué jeudi le coordonnateur de l'Agence interrégionale de développement des technologies de l'information et des communications (AIDE-TIC), André Nepton.

Les citoyens et les villégiateurs sont soulagés. Après des années d'attente et de démarches, ils auront enfin accès au téléphone cellulaire et pourront ainsi se sentir plus en sécurité.

«On est un village dont la population diminue d'année en année. On a un plan de développement touristique. Essayez donc d'amener des touristes ici si vous n'avez pas de cellulaire!» s'est exclamée la mairesse de Lamarche, Lise Garon.

La petite municipalité de Lamarche pourra être desservie grâce à la nouvelle tour installée dans la municipalité voisine, Labrecque.

«Ça fait longtemps qu'on aurait dû en arriver là. Je trouve que c'est une perte de temps et d'insécurité pour les chasseurs et les pêcheurs», a affirmé de son côté Luc Maltais, un citoyen de Lamarche.

«Si on est mal pris quelque part, on n'est pas capable d'appeler, on n'est pas capable d'avoir de secours. Avec ça, au moins, on va être capable d'appeler du secours», a ajouté un autre citoyen, Yves Gagné, en entrevue avec TVA Nouvelles.

D'autres secteurs à venir

Les travaux ne sont pas terminés au Saguenay-Lac-Saint-Jean. D'autres secteurs vont également s'ajouter au réseau actuel dans les prochains mois. En plus des six qui seront bientôt mises en fonction, huit autres tours cellulaires sont ou seront érigées aux quatre coins de la région d'ici le 31 mars 2020.

«Au total, ce sont 7,5 millions $ qui auront été investis à l'intérieur de 15 mois. C'est un plan assez audacieux de développement», a dit M. Nepton.

On considère qu'avec ces investissements, le réseau cellulaire sera accessible sur 99 % du territoire résidentiel et commercial du Saguenay-Lac-Saint-Jean.