/news/elections

Justin Trudeau confirme qu’il participera à la marche pour le climat

Stéphane Waffo | Agence QMI

Le chef libéral Justin Trudeau a assuré jeudi qu’il marchera vendredi aux côtés des milliers de personnes à Montréal pour contrer les changements climatiques et protéger l’environnement.

«Oui j’ai hâte de marcher avec ces jeunes-là [vendredi] pour parler des choses que j’ai faites, a-t-il dit lors d’un point de presse à Sudbury, en Ontario, jeudi. Je sais qu’il reste encore énormément à faire.»

À LIRE ÉGALEMENT

Des axes majeurs à éviter lors de la marche pour le climat

«Ça fait plusieurs semaines maintenant que des jeunes et des gens à travers le pays et à travers le monde réclament de l’action sur les changements climatiques, a ajouté M. Trudeau. Ils marchent dans les rues pour souligner le besoin de prendre des actions réelles et concrètes pour contrer les changements climatiques, protéger notre environnement et créer de la croissance économique pour l’avenir. »

Des milliers de personnes sont attendus vendredi à Montréal pour cette grande marche pour le climat qui doit aussi se tenir dans de nombreuses villes ailleurs au pays et dans le monde. Plusieurs élus du provincial et du municipal doivent aussi marcher, notamment aux côtés de la jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg qui sera à Montréal après avoir fait forte impression à New York.

Au fédéral, outre Justin Trudeau, les chefs du Bloc québécois Yves-François Blanchet et du Parti vert du Canada, Elizabeth May, ont aussi assuré de leur présence.

Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, n’y sera pas, faisant campagne à Saint-Joseph-de-Beauce en matinée et à Saint-Georges en après-midi.

Quant au chef conservateur, Andrew Scheer, il a déjà fait savoir qu’il n’ira pas à Montréal, en raison d’un agenda chargé. Pressé de question jeudi, alors qu’il était de passage à Montréal, M. Scheer a soutenu qu’il sera à Vancouver, mais n’a pas voulu dire clairement s’il ira à la manifestation prévue dans cette ville de Colombie-Britannique.

Si le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, n’ira pas à l’évènement de Montréal, il va cependant participer à la marche de Victoria, en Colombie-Britannique, selon son entourage.

Plusieurs candidats et ténors conservateurs ainsi que néo-démocrates seront toutefois là à Montréal pour représenter leur formation politique. C’est le cas notamment du chef adjoint néo-démocrate, Alexandre Boulerice ou du député conservateur Joël Godin, qui est le porte-parole de son parti pour l’environnement.

 

 

Dans la même catégorie