/news/currentevents

«Une bonne idée de faire un petit détour», dit la SQ

TVA Nouvelles

L’importante manifestation prévue à Montréal vendredi risque de congestionner une bonne partie du centre-ville ainsi que les accès vers la Rive-Sud en fin de journée, au point où les services policiers invitent la population à faire «un petit détour» ou simplement ne pas «se présenter».

Lors d’un point de presse jeudi matin à Montréal, la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a également lancé un appel au calme.

À LIRE ÉGALEMENT

Des axes majeurs à éviter lors de la marche pour le climat

«Comme dans tout type de rassemblement public de cette envergure, le message qui est important de passer est de demeurer respectueux des règles, de demeurer pacifique et de demeurer calme», a brièvement commenté la ministre.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) par la voix de son directeur Sylvain Caron, a également expliqué ne pas avoir dévoilé l’itinéraire pour des raisons de sécurité.

«Il y a beaucoup de dignitaires qui sont présents», a-t-il déclaré.

Justin Trudeau a notamment confirmé qu’il prendrait part à la manifestation qui s’annonce historique et lors de laquelle 300 000 personnes sont attendues. Les chefs du Bloc québécois Yves-François Blanchet et du Parti vert du Canada, Elizabeth May, ont aussi assuré de leur présence.

Plusieurs élus du provincial et du municipal doivent aussi marcher, notamment aux côtés de la jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg qui sera à Montréal.

«Faire un petit détour»

La Sûreté du Québec a de son côté incité les gens qui n’avaient pas à se rendre au centre-ville vendredi de simplement éviter le secteur.

«On a actuellement des plans de contingence qui, je pense, sont en mesure de faire face à la situation, mais évidemment, que pour les gens qui n’ont pas à se présenter à Montréal pour le travail ou autre, j’imagine que ce pourrait être une bonne idée de faire un détour.[...] Un petit détour», a indiqué avec une petit sourire, Mario Bouchard, directeur intérimaire de la Sûreté du Québec.

La ministre Guilbault a ajouté «ne pas se présenter» à la remarque de M. Bouchard.

Dans la même catégorie