/news/culture

Le Musée des beaux-arts de Montréal lance un appel à tous pour retrouver une partie «dérobée» d’une œuvre d’art public

Le Musée des beaux-arts de Montréal demande l’aide du public afin de retrouver une partie d’un totem exposé devant un de ses pavillons sur la rue Sherbrooke Ouest qui a disparu au cours des derniers jours.

«APPEL À TOUS - Oeuvre d’art public en prêt au Musée, le «Mât totémique des pensionnats» de l’artiste Charles Joseph trône devant le pavillon Michal et Renata Hornstein depuis 2017, peut-on lire dans un message publié par le musée sur sa page Facebook. Au cours de la nuit du 21 au 22 septembre, la main gauche du totem a été dérobée. Nous faisons appel à vous pour nous aider à la retrouver. Merci de votre soutien! Vous pouvez nous contacter par message privé.»

partie «dérobée» d’une œuvre d’art public

Photo MBAM, Jean-François Brière

Le totem de Charles Joseph, membre de la nation kwakiutl de la côte ouest-canadienne, avait été dévoilé devant le pavillon Michal et Renata Hornstein en mai 2017. Il figurait cette année-là dans le parcours de l’exposition d’art public «La Balade pour la Paix - un musée à ciel ouvert» dans le cadre de la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

Le totem fait 21,45 mètres de hauteur. «Il est un hommage aux enfants autochtones - l’artiste Charles Joseph fut l’un d’eux - qui ont été pris à leur famille et envoyés dans les pensionnats de communautés religieuses», avait indiqué le Musée au moment de la présentation de l’œuvre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.